GP Paillencourt – D1 Duathlon

Article provenant de la FFTRI :

Ce dimanche le Grand Prix de Duathlon de D1 a repris ses droits avec une première étape qui se déroulait à Paillencourt. Sous le soleil du Nord, Cécile Lejeune (Issy les Moulineaux) a brillé chez les filles s’offrant le doublé championne de France Elite et U23. Côté garçons c’est le club de Metz qui est monté sur la plus haute marche des podiums du jour grâce à Yohan Le Berre chez les Elites et Anthony Guerbeur chez les U23.

Metz Triathlon suprême leader, Yohan Le Berre en grande forme

La D1 masculine a fait le spectacle en ce dimanche de printemps largement ensoleillé. Sur le parcours taille M (5 km de course à pieds, 30 km de vélo et 5 km de courses à pieds), il a tout de même fallu attendre la fin du vélo pour voir le messin Yohan Le Berre sortir son épingle du jeu. Car lors de la première partie de course, les favoris se sont d’abord livrés à un round d’observation sur un peu plus de 15 minutes à pieds, Gonfreville et Metz repartant en tête après la transition.
Puis, la première attaque vient du côté de Gonfreville, l’espagnol Emilio Martin prend les choses en main et creuse très vite l’écart avec un peloton bien dense à ses trousses. Après 10 km, il compte jusqu’à 25 secondes d’avance sur ses poursuivants. Mais la domination hispanique sera de courte durée, un nouveau groupe de tête se forme sur les derniers kilomètres de cyclisme avec cinq meneurs : Yohan Le Berre (Metz Triathlon), Nicolas Baroux, David Leclerq (Côte d’Opale Triathlon Calais Saint-Omer), Robin Moussel (Evreux AC Triathlon), et Damien Derobert (E.S.M Gonfreville) arrive en zone de transition avec une minute d’avance sur leurs concurrents.
En pleine forme et confiant après cette partie à vélo maîtrisée, Yohan Le Berre a tout donné sur la deuxième course à pieds.
Il franchit la ligne d’arrivée après 1h14mn40sec de course, 22 secondes devant son compatriote Benjamin Choquert qui a réalisé une formidable remontée lors de la deuxième course à pieds. Damien Derobert de Gonfreville monte lui sur la 3ème marche du podium Elite.

Déclaration du vainqueur Yohan Le Berre – Metz Triathlon
« J’ai vraiment essayé d’être patient sur la première course à pieds, de m’économiser avant de voir ce qu’il allait se passer à vélo. J’ai essayé deux trois coups en vélo sans que ça marche et la quatrième fois ça a pris, on est partis à cinq. Là je me suis dit que la course commençait, donc après j’ai tout donné. J’ai un peu regardé mes adversaires sur l’échappée vélo, je me suis dit que je pouvais participer et même jouer la gagne à la fin. Quand j’ai posé le vélo j’ai arrêté de gérer, je suis allée jusqu’au bout à fond et ça a payé ! »

Metz a bien montré ses ambitions pour la saison sur ce premier Grand Prix en s’imposant sur tous les podiums du jour. Chez les U23, c’est Nathan Guerbeur qui remporte le titre en terminant quatorzième de la course toute catégories confondues. Avec un chrono de 1h16mn06sec, le jeune messin a su tenir la distance jusqu’à la fin.
Le club prend donc bien évidemment la tête du classement par équipes avec 8 points, devant Gonfreville (15 points) et le Côte d’Opale Triathlon Calais Saint-Omer (33 points).

Interview Yohan Le Berre champion de France de Duathlon

Réaction du champion de France de duathlon Yohan Le Berre après sa victoire sur le Grand Prix de Paillencourt

Posted by Fédération Française de Triathlon on Sonntag, 26. März 2017

Lejeune éclipse Levenez

Après une saison blanche l’année dernière, Sandra Levenez (Issy Triathlon) reprenait enfin la compétition à Paillencourt. A 37 ans, la championne du monde de duathlon 2014 comptait tester son état de forme après un hiver studieux, et surtout permettre à son club de bien se placer en vue du championnat de France par équipes.
L’expérience a d’abord pris le dessus car Sandra mène la course d’entrée de jeu. Après 5km de course à pieds et 20 km à vélo, la grande favorite de l’épreuve impose son rythme et s’échappe très vite de la deuxième transition aux côtés de sa camarade Cécile Lejeune. Mais sur la dernière boucle de course à pieds de 2,5km, la jeunesse fait rage, et la récente championne de France de Cross junior parvient à tenir tête à son aînée. Poussée par son envie de tout donner, Cécile parvient à créer l’exploit et passe la ligne d’arrivée sept secondes devant Sandra Levenez.

Déclaration de la lauréate Cécile Lejeune – Issy Triathlon
« Je suis super contente d’avoir gagné l’étape et je voudrais surtout remercier Sandra qui m’a beaucoup poussée. Je me suis accrochée, je n’ai pas pédalé aussi vite qu’elle mais j’ai tout fait pour rester a son contact sur la deuxième course à pieds. »

Sandra, elle, s’avouait déçue de sa deuxième place en tant que grande compétitrice mais admettait tout de même avoir été battue par plus forte qu’elle ce dimanche.
Issy Triathlon en force sur le podium individuel complété sur la troisième marche par Marion Gay Pageon.
Triplé du club qui s’impose donc également chez les U23 grâce à l’héroïne du jour Cécile Lejeune, et bien évidemment victoire par équipes avec 9 points devant Metz Triathlon (26 points) et Montluçon Triathlon (48 points).

 

Résultats : http://www.prolivesport.fr/evenement/grand-prix-duathlon-ff-tri-2017-etape-1paillencourtchampionnats-de-france-des-clubs-de-duathlon-division-1-et-2-support-championnats-de-france-individuel-eliteu23_246/live.html#D1H

Menu